Mobile Logo

EdR Euro Sustainable Credit Obligations d'entreprises

Obligations d'entreprises
Evolution de la VL (20/04/2017)
107,47 EUR
Alexis  FORET–FR0010789313–
Alexis FORET
Raphaël CHEMLA–FR0010789313–
Raphaël CHEMLA
L'identité des gérants présentés dans ce document pourra évoluer durant la vie du produit.
Profil de risque
et de rendement (1)
1234567
Horizon de placement
> 2 ans
107,47 EUR
Evolution de la VL (20/04/2017)
3
1234567
Profil de risque
et de rendement
> 2 ans
Horizon de placement
Evolution de la VL (20/04/2017)
107,47 EUR
Profil de risque
et de rendement
1234567
Horizon de placement
> 2 ans
Alexis FORET  
Raphaël CHEMLA  
L'identité des gérants présentés dans ce document pourra évoluer durant la vie du produit.
Contact

Objectif d'investissement

L'OPCVM vise à offrir une performance supérieure à celle de son indice de référence, sur la durée de placement recommandée, par des placements sur les marchés obligataires d'entreprises cherchant à allier rentabilité financière et mise en œuvre d'une politique visant à respecter des critères de développement durable en contrepartie d'un risque de perte en capital.

Voir plus Voir moins

Commentaire 31/03/2017

Les élections Néerlandaises, le début du Brexit et les troubles dans l'administration Américaine ont à peine impacté les spreads de crédit. L'approche des élections en France ont ajouté de la volatilité sur les marchés d'emprunts d'Etats. La saison des résultats s'est terminée et nous n'avons pas observé de mauvaises surprises en général.Le marché du crédit euro Investment Grade a été négativement influencé par la baisse du prix des obligations gouvernementales. Les spreads de crédit se sont néanmoins légèrement resserrés pendant le mois de mars en conséquence de chiffres économiques positifs, ainsi que d'une légère baisse des inquiétudes politiques. Une exception notable fût le secteur de l'énergie, qui a vu ses spreads s'écarter légèrement dû à une baisse des prix de pétrole brut. La dette d'entreprise européenne a surperformé son homologue américaine en termes de spread de crédit suite à des doutes des investisseurs sur la capacité de M. Trump de faire passer sa réforme fiscale après l'échec de la réforme de la santé.Le marché du crédit HY reste largement tiré par le Quantitative Easing, qui passera dès Avril de €80bn à €60bn d'achats par mois, et des facteurs techniques largement à l'avantage des émetteurs. Le marché primaire a été soutenu en mars avec plus de EUR 13 milliards de nouvelles émissions, venant pour la plupart refinancer des obligations existantes. Malgre des flux sortants dans certains fonds High Yield ce mois –ci, les spreads de credit sont restés bas et le sentiment de pénurie perdure. Les subordonnées financières surperforment le marché du crédit depuis le début de l'année et ont enregistré des performances positives en mars (+0.69% pour les Cocos, +1.83% pour les perpétuelles d'assurance). Les Additional Tier 1 de Deustche Bank sont les obligations qui ont le mieux performé en mars (+5pts) après l'annonce d'une augmentation de capital €8 milliards et d'une révision de sa stratégie. Credit Suisse discuterait également d'une augmentation de capital de CHF 3 à 5 millliards à la place de l'introduction en bourse de sa filiale suisse.

Voir plus Voir moins

Evolution de la VL

Graphique - Base 100 (20/04/2017)
Avertissement
Vous êtes sur le point de télécharger des données chiffrées historiques d’un portefeuille. Veuillez noter que les performances passées ne préjugent pas des performances futures et ne sont pas constantes dans le temps. Elles peuvent notamment être affectées par l’évolution des taux de change


Performance

Performance D-EUR Performance cumulée Performance annualisée
Depuis 01/01/2017 1,08 %  
1 an 4,33 % 4,33 %
3 ans 8,78 % 2,84 %
5 ans 22,78 % 4,19 %
Depuis création 28,21 % 3,50 %
Performance D-EUR Depuis 01/01/2017 1 an 3 ans 5 ans Depuis création
Performance cumulée 1,08 % 4,33 % 8,78 % 22,78 % 28,21 %
Performance annualisée 4,33 % 2,84 % 4,19 % 3,50 %


Statistiques

VolatilitéTracking ErrorCoefficient de corrélationRatio d’informationRatio de Sharpe
1 an3 ans1 an3 ans1 an3 ans1 an3 ans1 an3 ans
Part D-EUR2,32 %3,26 %1,27 %1,36 %0,85 %0,91 %1,72 %-0,38 %1,16 %1,23 %
Indice de référence2,37 %2,89 %
Perte mensuelle maxGain mensuel maxMax drawdownAlphaBeta
Depuis créationDepuis création1 an3 ans1 an3 ans1 an3 ans
Part D-EUR-3,89 %3,37 %-1,94 %-4,89 %0,05 %-0,05 %0,84 %1,03 %
Indice de référence
Part D-EUR
Indice de référence
1 an 3 ans 1 an 3 ans
Volatilité 2,32 % 3,26 % 2,37 % 2,89 %
Tracking Error 1,27 % 1,36 %
Ratio de Sharpe 1,16 % 1,23 %
Alpha 0,05 % -0,05 %
Coefficient de corrélation 0,85 % 0,91 %
Ratio d’information 1,72 % -0,38 %
Perte mensuelle max -3,89 %
Gain mensuel max 3,37 %
Max drawdown -1,94 % -4,89 %
Beta 0,84 % 1,03 %

Caractéristiques

Date de Création (Fonds)
24/06/1982
Date de Création (Part)
03/02/2010
Forme juridique
FCP
Indice de référence
BarCap Euro-Aggregate Corporates (EUR)
Devise de référence (fonds)
EUR
Devise (part)
EUR
Affectation des résultats
Distribution
Fréquence de valorisation
Quotidienne
Minimum d'investissement
1 part
Code ISIN
FR0010789313
Actif net (fonds)
74 M (EUR)
Organisme de tutelle
AMF
Société de gestion
Edmond de Rothschild Asset Management (France)
Pays de domiciliation
France
Frais de gestion maximum
1,000 %
Frais de gestion appliqués
1,000 %
Conditions de souscription et de rachat
Chaque jour avant 12h30 sur la valeur liquidative du jour
Commission de souscription
1,00 % max

Documentation téléchargeable

Tout sélectionner

(1) L'indicateur synthétique de risque et de rendement note les fonds sur une échelle de 1 à 7. Ce système de notation est basé sur les fluctuations moyennes de la NAV sur les cinq dernières années, c'est-à-dire l'amplitude de variation de l'ensemble du portefeuille à la hausse et à la baisse. Si la NAV a moins de 5 ans, la notation résulte des autres méthodes de calcul réglementaires. Les données historiques telles que celles utilisées pour calculer l'indicateur synthétique pourraient ne pas constituer une indication fiable du profil de risque futur. La catégorie actuelle n'est ni une garantie ni un objectif. La catégorie 1 ne signifie pas un investissement sans risque.