Edmond de Rothschild

Bienvenue sur notre Fund Center

Ce site propose une information complète sur les gammes de fonds du Groupe Edmond de Rothschild. Il offre notamment un accès simplifié aux principales données relatives aux fonds (performances, valeurs liquidatives, caractéristiques) et à leurs documents commerciaux ou légaux.

Veuillez renseigner votre pays et indiquer à quelle catégorie d'investisseur vous appartenez :
Mobile Logo

EdR Euro Sustainable Credit Obligations d'entreprises

Obligations d'entreprises
Evolution de la VL (13/12/2017)
14 178,58 EUR
Alexis  FORET–FR0010789321–
Alexis FORET
Raphaël CHEMLA–FR0010789321–
Raphaël CHEMLA
L'identité des gérants présentés dans ce document pourra évoluer durant la vie du produit.
Profil de risque
et de rendement (1)
1234567
Horizon de placement
> 2 ans
14 178,58 EUR
Evolution de la VL (13/12/2017)
3
1234567
Profil de risque
et de rendement
> 2 ans
Horizon de placement
Evolution de la VL (13/12/2017)
14 178,58 EUR
Profil de risque
et de rendement
1234567
Horizon de placement
> 2 ans
Alexis FORET  
Raphaël CHEMLA  
L'identité des gérants présentés dans ce document pourra évoluer durant la vie du produit.
Contact

Objectif d'investissement

L'OPCVM vise à offrir une performance supérieure à celle de son indice de référence, sur la durée de placement recommandée, par des placements sur les marchés obligataires d'entreprises cherchant à allier rentabilité financière et mise en œuvre d'une politique visant à respecter des critères de développement durable en contrepartie d'un risque de perte en capital.

Voir plus Voir moins

Commentaire 31/08/2017

La tendance sur les marchés mondiaux était légèrement plus prudente au mois d'août. Les obligations souveraines de référence ont enregistré des performances positives, avec une chute de 20 points de base pour les rendements des bons du Trésor à 10 ans et des Bunds à 10 ans également. Le marché a repoussé les perspectives de resserrement de la politique monétaire de la banque centrale. Dans la zone euro, les investisseurs sont de moins en moins inquiets face à un allègement drastique de la politique d'assouplissement de la BCE, malgré des données économiques solides. La solidité de la monnaie unique pourrait faire retomber la pression sur la BCE. La prochaine hausse des taux de la Fed attendue par le marché est désormais prévue pour 2018, en raison de la déception du marché concernant les données constantes sur l'inflation. Le séminaire de Jackson Hole était plutôt calme. En effet, ni Janet Yellen ni Mario Draghi n'ont signalé de changements de politique monétaire. Le resserrement quasi constant des spreads des entreprises cette année a connu une accalmie au mois d'août. Les tensions géopolitiques se sont amplifiées, le VIX est monté en flèche vers le milieu de mois et les marchés des actions étaient atones, voire à la baisse, en fonction des régions. Les spreads de catégorie investment grade ont légèrement augmenté.Alors que le mois de juillet était propice au risque, en raison de la reprise des marchés boursiers et du resserrement continu des spreads de crédit, la dynamique a changé au mois d'août. Les spreads de crédit se sont élargis, en raison des tensions liées à la Corée du Nord. Les spreads des obligations à haut rendement américain se sont élargis à 35 pb, contre 20 pb pour leurs équivalents européens. Bien que l'excellent contexte économique justifie la baisse des primes de risque à un niveau inférieur à leur moyenne à long terme, les achats de la banque centrale ont entraîné un manque de différenciation des risques des différents secteurs. L'annonce potentielle d'une réduction progressive des achats de titres et d'un assouplissement quantitatif de la BCE sera suivie avec attention au cours des prochaines semaines. Les données relatives à la confiance de la zone euro sont restées solides. Les rendements du mois d'août ont été positifs, bien qu'inférieurs à ceux du mois précédent.. Les secteurs Construction et matériaux ainsi que Gaz et Pétrole (tous deux à +0,6 % au cours du mois) ont été les meilleurs élèves. Les notations BB (+0,20 %) et B (+0,33 %) ont obtenu des performances similaires, même si le recul des rendements du Bund à 10 ans (-16 pb) a eu un effet bénéfique sur les actifs de duration. Les notations CCC ont enregistré une performance légèrement supérieure, ce qui a entraîné leur surperformance (+0,40 %). Le mois d'aout s'est caractérisé par une sous-performance des obligations Cocos euro et dollar et des perpétuelles d'assurances contrebalancé par une performance légèrement positive du segment des Tier 2 bancaires et assurantiels. Il y a eu au cours du mois plusieurs évolutions liées au processus de nettoyage du système bancaire. Banca Carige a communiqué en début de mois sur son plan d'amélioration de sa solvabilité. Au Portugal, Novo Banco mène un plan d'optimisation de ses passifs. Il y a eu peu d'émission primaire au cours du mois. Barclays a émis une obligation AT1 de 1.25 milliards de GBP à 5.875% de coupon tandis qu'UBS a émis une obligation Senior en deux tranches de coupon fixe et flottant, en dollars et de maturité 6 ans.

Voir plus Voir moins

Evolution de la VL

Graphique - Base 100 (13/12/2017)
Avertissement
Vous êtes sur le point de télécharger des données chiffrées historiques d’un portefeuille. Veuillez noter que les performances passées ne préjugent pas des performances futures et ne sont pas constantes dans le temps. Elles peuvent notamment être affectées par l’évolution des taux de change

Performance I-EUR Cumulée Annualisée
Depuis 01/01/2017

4,97 %

3,02 %

4,97 %

3,02 %

1 an

5,59 %

3,70 %

5,59 %

3,70 %

3 ans

11,10 %

7,94 %

3,57 %

2,57 %

5 ans

21,68 %

19,64 %

4,00 %

3,65 %

Depuis création

41,79 %

44,96 %

4,39 %

4,68 %

Depuis 01/01/2017 1 an 3 ans 5 ans Depuis création
Cumulée

Part (I-EUR)

Indice de référence

4,97 %

3,02 %

5,59 %

3,70 %

11,10 %

7,94 %

21,68 %

19,64 %

41,79 %

44,96 %

Annualisée

Part (I-EUR)

Indice de référence

5,59 %

3,70 %

3,57 %

2,57 %

4,00 %

3,65 %

4,39 %

4,68 %

*Périodes glissantes

Performance annuelle



Statistiques

VolatilitéTracking ErrorCoefficient de corrélationRatio d’informationRatio de Sharpe
Part I-EURIndice de référencePart I-EURIndice de référencePart I-EURIndice de référencePart I-EURIndice de référencePart I-EURIndice de référence
1 an*1,80 %2,03 %1,08 %0,85 %2,49 %1,92 %
3 ans*3,36 %2,92 %1,35 %0,92 %0,70 %0,95 %
Max drawdownAlphaBeta
Part I-EURIndice de référencePart I-EURIndice de référencePart I-EURIndice de référence
1 an*-0,87 %0,07 %0,75 %
3 ans*-4,67 %0,07 %1,06 %
Gain mensuel max Depuis création3,42 %
Perte mensuelle max Depuis création-3,85 %
Part I-EUR
Indice de référence
1 an* 3 ans* 1 an* 3 ans*
Volatilité 1,80 % 3,36 % 2,03 % 2,92 %
Tracking Error 1,08 % 1,35 %
Ratio de Sharpe 1,92 % 0,95 %
Alpha 0,07 % 0,07 %
Coefficient de corrélation 0,85 % 0,92 %
Ratio d’information 2,49 % 0,70 %
Perte mensuelle max -3,85 %
Gain mensuel max 3,42 %
Max drawdown -0,87 % -4,67 %
Beta 0,75 % 1,06 %

Caractéristiques

Date de Création (Fonds)
24/06/1982
Date de Création (Part)
30/10/2009
Forme juridique
FCP
Indice de référence
BarCap Euro-Aggregate Corporates (EUR)
Devise de référence (fonds)
EUR
Devise (part)
EUR
Affectation des résultats
Capitalisation
Fréquence de valorisation
Quotidienne
Minimum d'investissement
500000.00 EUR
Code ISIN
FR0010789321
Actif net (fonds)
102 M (EUR)
Organisme de tutelle
AMF
Société de gestion
Edmond de Rothschild Asset Management (France)
Pays de domiciliation
France
Frais de gestion maximum
0,500 %
Frais de gestion appliqués
0,500 %
Conditions de souscription et de rachat
Chaque jour avant 12h30 sur la valeur liquidative du jour

Documentation téléchargeable

Tout sélectionner

(1) L'indicateur synthétique de risque et de rendement note les fonds sur une échelle de 1 à 7. Ce système de notation est basé sur les fluctuations moyennes de la NAV sur les cinq dernières années, c'est-à-dire l'amplitude de variation de l'ensemble du portefeuille à la hausse et à la baisse. Si la NAV a moins de 5 ans, la notation résulte des autres méthodes de calcul réglementaires. Les données historiques telles que celles utilisées pour calculer l'indicateur synthétique pourraient ne pas constituer une indication fiable du profil de risque futur. La catégorie actuelle n'est ni une garantie ni un objectif. La catégorie 1 ne signifie pas un investissement sans risque.