Edmond de Rothschild

Bienvenue sur notre Fund Center

Ce site propose une information complète sur les gammes de fonds du Groupe Edmond de Rothschild. Il offre notamment un accès simplifié aux principales données relatives aux fonds (performances, valeurs liquidatives, caractéristiques) et à leurs documents commerciaux ou légaux.

Veuillez renseigner votre pays et indiquer à quelle catégorie d'investisseur vous appartenez :
Mobile Logo

EdR Fund Emerging Bonds Obligations émergentes

Obligations émergentes
Evolution de la VL (17/05/2018)
121,89 USD
Jean-Jacques  DURAND–LU1160351620–
Jean-Jacques DURAND
Romain BORDENAVE–LU1160351620–
Romain BORDENAVE
L'identité des gérants présentés dans ce document pourra évoluer durant la vie du produit.
Profil de risque
et de rendement (1)
1234567
Horizon de placement
> 3 ans
121,89 USD
Evolution de la VL (17/05/2018)
5
1234567
Profil de risque
et de rendement
> 3 ans
Horizon de placement
Evolution de la VL (17/05/2018)
121,89 USD
Profil de risque
et de rendement
1234567
Horizon de placement
> 3 ans
Jean-Jacques DURAND  
Romain BORDENAVE  
L'identité des gérants présentés dans ce document pourra évoluer durant la vie du produit.
Contact

Objectif d'investissement

L'objectif d'investissement du Compartiment consiste à devancer l'indice de référence, à savoir l'indice JP Morgan EMBI Global, sur un horizon d'investissement de trois ans grâce à une gestion discrétionnaire sur tous les marchés obligataires des pays émergents.

Voir plus Voir moins

Commentaire 30/04/2018

La pression continue d'augmenter, car les rendements des bons du Trésor américain à dix ans ont dépassé la barre des 3 % pour la première fois depuis 2013 et le dollar américain a suivi, s'appréciant par rapport à la plupart des devises. Les devises locales des pays émergents ont été sévèrement touchées, mais notre exposition à certaines de ces devises par rapport à l'euro a quelque peu atténué le choc.En avril, notre fonds EdRF Emerging Bonds a enregistré une baisse de 1,26 % (action I en USD), contre -1,46 % pour la dette en devise dure (indice EMBIG) et -2,96 % pour la dette en devise locale (indice GBI-EM). Les obligations vénézuéliennes ont chuté de plus de 5 %, car les élections contestées prévues pour la fin du mois de mai approchent et de nombreux observateurs considèrent désormais la victoire de Maduro comme leur prévision de base. Un faible taux de participation attendu et une faible avance dans les sondages du seul candidat de l'opposition prêt à participer en font un scénario plausible. Cela accélèrerait très probablement la chute de la production de pétrole et conduirait à terme à un changement de régime de manière peu orthodoxe. Les facteurs de flux de base, avec les sorties des ETF, sont également en cause. En toile de fond, la Chine a exercé des représailles contre les droits de douane américains, ciblant entre autres les produits agricoles provenant des États favorables à Donald Trump dans le Midwest. Une résolution ne semble pas être en vue et des vents contraires s'accumulent contre la transition économique fluide qui reste le consensus du marché. En Turquie, il y a eu une série de nouvelles apparemment positives sur le marché : une hausse de 75 pb meilleure que prévu par la banque centrale, des élections anticipées et une stabilisation apparente de l'inflation. Ces nouvelles n'ont toutefois pas compensé les mauvais chiffres de la balance courante et le sentiment du marché mondial. En conséquence, la livre turque a perdu près de 4 % sur le mois par rapport au dollar américain, mais seulement 1 % par rapport à l'euro, rendant la devise la moins chère du monde encore moins onéreuse. Un dévissage sur un marché réfractaire au risque est tout à fait possible, offrant des possibilités d'augmenter notre exposition. Au Mexique, les développements positifs des négociations sur l'accord de libre-échange nord-américain (ALENA) ont été contrebalancés par une avance croissante dans les sondages du candidat de gauche pour les prochaines élections présidentielles. Ainsi, dans ce contexte de vigueur du dollar, le peso mexicain a été sous pression. Les flux ont été toujours positifs concernant les fonds et les actions en devise locale, mais relativement faibles dans les fonds de la dette en devise dure. Sur les marchés primaires, les émetteurs s'empressent d'effectuer de nouvelles émissions avant qu'il ne soit plus possible de le faire, ce qui s'est traduit par des montants records d'émissions depuis le début de l'année. Avec une baisse de plus de 3 % de l'indice EMBIG et le retour à un niveau stationnaire de la dette en devise locale, cela pourrait faire pencher la balance vers des sorties plus régulières et une nouvelle faiblesse du marché.

Voir plus Voir moins

Evolution de la VL

Graphique - Base 100 (17/05/2018)
Avertissement
Vous êtes sur le point de télécharger des données chiffrées historiques d’un portefeuille. Veuillez noter que les performances passées ne préjugent pas des performances futures et ne sont pas constantes dans le temps. Elles peuvent notamment être affectées par l’évolution des taux de change

Performance K-USD Cumulée Annualisée
Depuis 01/01/2018

1,15 %

-4,83 %

1,15 %

-4,83 %

1 an

-10,76 %

-1,89 %

-10,76 %

-1,89 %

3 ans

20,43 %

11,67 %

6,38 %

3,74 %

Depuis création

21,89 %

12,20 %

5,51 %

3,17 %

Depuis 01/01/2018 1 an 3 ans 5 ans Depuis création
Cumulée

Part (K-USD)

Indice de référence

1,15 %

-4,83 %

-10,76 %

-1,89 %

20,43 %

11,67 %

21,89 %

12,20 %

Annualisée

Part (K-USD)

Indice de référence

-10,76 %

-1,89 %

6,38 %

3,74 %

5,51 %

3,17 %

*Périodes glissantes

Performance annuelle



Statistiques

VolatilitéTracking ErrorCoefficient de corrélationRatio d’informationRatio de Sharpe
Part K-USDIndice de référencePart K-USDIndice de référencePart K-USDIndice de référencePart K-USDIndice de référencePart K-USDIndice de référence
1 an*9,04 %3,80 %8,91 %0,24 %-1,15 %-0,22 %
3 ans*12,73 %5,68 %10,13 %0,63 %0,36 %0,64 %
Max drawdownAlphaBeta
Part K-USDIndice de référencePart K-USDIndice de référencePart K-USDIndice de référence
1 an*-13,61 %-0,19 %0,58 %
3 ans*-17,55 %0,19 %1,41 %
Gain mensuel max Depuis création12,81 %
Perte mensuelle max Depuis création-8,50 %
Part K-USD
Indice de référence
1 an* 3 ans* 1 an* 3 ans*
Volatilité 9,04 % 12,73 % 3,80 % 5,68 %
Tracking Error 8,91 % 10,13 %
Ratio de Sharpe -0,22 % 0,64 %
Alpha -0,19 % 0,19 %
Coefficient de corrélation 0,24 % 0,63 %
Ratio d’information -1,15 % 0,36 %
Perte mensuelle max -8,50 %
Gain mensuel max 12,81 %
Max drawdown -13,61 % -17,55 %
Beta 0,58 % 1,41 %

Caractéristiques

Date de Création (Fonds)
29/04/1998
Date de Création (Part)
08/09/2014
Forme juridique
SICAV
Indice de référence
JP Morgan EMBI Global (USD)
Devise de référence (fonds)
EUR
Devise (part)
USD
Affectation des résultats
Capitalisation
Fréquence de valorisation
Quotidienne
Minimum d'investissement
500000.00 USD EQ EUR
Code ISIN
LU1160351620
Actif net (fonds)
502 M (EUR)
Organisme de tutelle
CSSF
EU Regulation
UCITS
Société de gestion
Edmond de Rothschild Asset Management (Luxembourg)
Société de gestion déléguée
Edmond de Rothschild Asset Management (France)
Pays de domiciliation
Luxembourg
Frais de gestion maximum
0,700 %
Frais de gestion appliqués
0,700 %
Conditions de souscription et de rachat
Chaque jour avant 12h30 sur la valeur liquidative du jour

Documentation téléchargeable

Tout sélectionner

(1) L'indicateur synthétique de risque et de rendement note les fonds sur une échelle de 1 à 7. Ce système de notation est basé sur les fluctuations moyennes de la NAV sur les cinq dernières années, c'est-à-dire l'amplitude de variation de l'ensemble du portefeuille à la hausse et à la baisse. Si la NAV a moins de 5 ans, la notation résulte des autres méthodes de calcul réglementaires. Les données historiques telles que celles utilisées pour calculer l'indicateur synthétique pourraient ne pas constituer une indication fiable du profil de risque futur. La catégorie actuelle n'est ni une garantie ni un objectif. La catégorie 1 ne signifie pas un investissement sans risque.