Mobile Logo

EdR Fund Emerging Bonds Obligations émergentes

Obligations émergentes
Evolution de la VL (15/11/2017)
134,76 EUR
Jean-Jacques  DURAND–LU1160351976–
Jean-Jacques DURAND
Romain BORDENAVE–LU1160351976–
Romain BORDENAVE
L'identité des gérants présentés dans ce document pourra évoluer durant la vie du produit.
Profil de risque
et de rendement (1)
1234567
Horizon de placement
> 3 ans
134,76 EUR
Evolution de la VL (15/11/2017)
5
1234567
Profil de risque
et de rendement
> 3 ans
Horizon de placement
Evolution de la VL (15/11/2017)
134,76 EUR
Profil de risque
et de rendement
1234567
Horizon de placement
> 3 ans
Jean-Jacques DURAND  
Romain BORDENAVE  
L'identité des gérants présentés dans ce document pourra évoluer durant la vie du produit.
Contact

Objectif d'investissement

L'objectif est de surperformer l'indice de référence, en mettant en oeuvre une gestion discrétionnaire sur tous les marchés obligataires des pays émergents.

Voir plus Voir moins

Commentaire 31/10/2017

Les devises des marchés émergents ont fait face à de fortes turbulences en octobre, nos deux expositions restantes étant à la traîne.Dans un contexte haussier des taux et du dollar américains, des facteurs intrinsèques ont fait davantage plier le peso mexicain (négociations de l'ALENA en cours) et la lire turque (tensions avec les États Unis). On peut dans les deux cas parler de risque « Trump » de base, un risque auquel notre univers est en partie confronté et qui va au-delà des facteurs liés à un pays en particulier. Les dernières sanctions américaines imposées au Venezuela l'illustrent parfaitement. Ces deux monnaies font partie des devises les plus sous-évaluées au monde, pour autant, le positionnement et les risques politiques peuvent toujours peser dans la balance.Par conséquent, l'indice GBI-EM (dette en devise locale) a baissé de 2,82 % au cours du mois, auquel s'ajoute une reprise nette sur les flux en obligations locales au cours des semaines écoulées. Présentant quelques apports de capitaux, la dette en devise dure a également perdu de son élan, affichant +0,18 % en octobre pour l'indice EMBIG. Notre fonds EdR Emerging Bonds a baissé de -0,63 % (action I USD). La dette du Venezuela a également poursuivi sa trajectoire en montagnes russes au cours du mois avant de terminer à +0,28 % grâce au règlement d'une importante échéance par PDVSA en date du 27 octobre. Une autre tranche de 1,1 milliard de dollars est également due au 2 novembre. Les autorités ont profité de ce temps de grâce pour émettre plusieurs coupons afin de surmonter cette période difficile. Ces éléments démontrent encore une fois la volonté manifeste du pays à régler sa dette. Une fois ces règlements effectués, le pays pourra respirer à nouveau jusqu'à l'été 2018. Les Chavistes ont surpris le monde en gagnant les élections des gouverneurs dans un contexte de domination médiatique et d'ajustements divers sans qu'aucun cas de fraude à grande échelle ait été signalé. Le manque de mobilisation de l'opposition, découragée par des mois de manifestations restées vaines, semble en être la raison principale. Ces résultats pourront encourager le régime à prendre certaines mesures. Le prix auquel Noble a vendu ses activités pétrolifères à Vitol a dépassé toutes les attentes. Au cours des mois à venir, nous verrons si la société fait appel à des créanciers en vue d'entamer des négociations de restructuration, l'accent sera donc principalement mis sur la stabilisation de ses activités principales. Les pronostics à l'égard d'un potentiel de reprise en cas de restructuration dépassent largement les cours actuels du marché. Pour finir, les élections législatives en Argentine ont permis à Cambiemos, le parti du président Macri, de voir sa position renforcée et ont donné un nouvel élan aux réformes et au potentiel de croissance.

Voir plus Voir moins

Evolution de la VL

Graphique - Base 100 (15/11/2017)
Avertissement
Vous êtes sur le point de télécharger des données chiffrées historiques d’un portefeuille. Veuillez noter que les performances passées ne préjugent pas des performances futures et ne sont pas constantes dans le temps. Elles peuvent notamment être affectées par l’évolution des taux de change


Performance K-EUR Cumulée Annualisée
Depuis 01/01/2017

-6,06 %

6,18 %

-6,06 %

6,18 %

1 an

-4,18 %

7,06 %

-4,18 %

7,06 %

3 ans

29,34 %

13,45 %

8,94 %

4,29 %

Depuis création

34,76 %

23,35 %

7,83 %

5,45 %

Depuis 01/01/2017 1 an 3 ans 5 ans Depuis création
Cumulée

Part (K-EUR)

Indice de référence

-6,06 %

6,18 %

-4,18 %

7,06 %

29,34 %

13,45 %

34,76 %

23,35 %

Annualisée

Part (K-EUR)

Indice de référence

-4,18 %

7,06 %

8,94 %

4,29 %

7,83 %

5,45 %

*Périodes glissantes

Performance annuelle



Statistiques

VolatilitéTracking ErrorCoefficient de corrélationRatio d’informationRatio de Sharpe
Part K-EURIndice de référencePart K-EURIndice de référencePart K-EURIndice de référencePart K-EURIndice de référencePart K-EURIndice de référence
1 an*7,38 %4,74 %7,18 %0,37 %-0,37 %0,95 %
3 ans*16,13 %5,83 %12,98 %0,66 %0,39 %0,76 %
Max drawdownAlphaBeta
Part K-EURIndice de référencePart K-EURIndice de référencePart K-EURIndice de référence
1 an*-9,65 %-0,01 %0,57 %
3 ans*-21,84 %0,19 %1,82 %
Gain mensuel max Depuis création12,82 %
Perte mensuelle max Depuis création-8,62 %
Part K-EUR
Indice de référence
1 an* 3 ans* 1 an* 3 ans*
Volatilité 7,38 % 16,13 % 4,74 % 5,83 %
Tracking Error 7,18 % 12,98 %
Ratio de Sharpe 0,95 % 0,76 %
Alpha -0,01 % 0,19 %
Coefficient de corrélation 0,37 % 0,66 %
Ratio d’information -0,37 % 0,39 %
Perte mensuelle max -8,62 %
Gain mensuel max 12,82 %
Max drawdown -9,65 % -21,84 %
Beta 0,57 % 1,82 %

Caractéristiques

Date de Création (Fonds)
29/04/1998
Date de Création (Part)
02/12/2013
Forme juridique
SICAV
Indice de référence
JP Morgan EMBI Global Hedged
Devise de référence (fonds)
EUR
Devise (part)
EUR
Affectation des résultats
Capitalisation
Fréquence de valorisation
Quotidienne
Minimum d'investissement
500000.00 EUR
Code ISIN
LU1160351976
Actif net (fonds)
478 M (EUR)
Organisme de tutelle
CSSF
EU Regulation
UCITS
Société de gestion
Edmond de Rothschild Asset Management (Luxembourg)
Société de gestion déléguée
Edmond de Rothschild Asset Management (France)
Pays de domiciliation
Luxembourg
Frais de gestion maximum
0,700 %
Frais de gestion appliqués
0,700 %
Conditions de souscription et de rachat
Chaque jour avant 12h30 sur la valeur liquidative du jour

Documentation téléchargeable

Tout sélectionner

(1) L'indicateur synthétique de risque et de rendement note les fonds sur une échelle de 1 à 7. Ce système de notation est basé sur les fluctuations moyennes de la NAV sur les cinq dernières années, c'est-à-dire l'amplitude de variation de l'ensemble du portefeuille à la hausse et à la baisse. Si la NAV a moins de 5 ans, la notation résulte des autres méthodes de calcul réglementaires. Les données historiques telles que celles utilisées pour calculer l'indicateur synthétique pourraient ne pas constituer une indication fiable du profil de risque futur. La catégorie actuelle n'est ni une garantie ni un objectif. La catégorie 1 ne signifie pas un investissement sans risque.