Edmond de Rothschild

Bienvenue sur notre Fund Center

Ce site propose une information complète sur les gammes de fonds du Groupe Edmond de Rothschild. Il offre notamment un accès simplifié aux principales données relatives aux fonds (performances, valeurs liquidatives, caractéristiques) et à leurs documents commerciaux ou légaux.

Veuillez renseigner votre pays et indiquer à quelle catégorie d'investisseur vous appartenez :
Mobile Logo

EdR Fund Emerging Bonds Obligations émergentes

Obligations émergentes
Evolution de la VL (13/07/2018)
162,39 EUR
Jean-Jacques  DURAND–LU1160352354–
Jean-Jacques DURAND
Romain BORDENAVE–LU1160352354–
Romain BORDENAVE
L'identité des gérants présentés dans ce document pourra évoluer durant la vie du produit.
Profil de risque
et de rendement (1)
1234567
Horizon de placement
> 3 ans
162,39 EUR
Evolution de la VL (13/07/2018)
5
1234567
Profil de risque
et de rendement
> 3 ans
Horizon de placement
Evolution de la VL (13/07/2018)
162,39 EUR
Profil de risque
et de rendement
1234567
Horizon de placement
> 3 ans
Jean-Jacques DURAND  
Romain BORDENAVE  
L'identité des gérants présentés dans ce document pourra évoluer durant la vie du produit.
Contact

Objectif d'investissement

L'objectif est de surperformer l'indice de référence, en mettant en œuvre une gestion discrétionnaire sur tous les marchés obligataires des pays émergents.

Voir plus Voir moins

Commentaire 29/06/2018

Le mois de juin a été un autre mois négatif pour le concept complexe de la dette des marchés émergents, avec les sorties qui se sont accélérées et le contexte mondial qui ne s'est guère amélioré. Les flux nets depuis le début de l'année s'établissent désormais à 4,2 milliards USD contre 40,6 milliards USD en 2017 sur la même période. Avec l'USD (-1,8 milliard), les flux de fonds en devises fortes sont désormais négatifs. Les sources d'instabilité en Europe devraient perdurer tout comme la « guerre commerciale mondiale ». Cette situation sera particulièrement défavorable pour notre catégorie d'actifs tant qu'une capitulation claire du marché ne se dessinera pas à l'horizon. À cet égard, plusieurs rapports indiquent que la dette des marchés émergents affiche des soldes de trésorerie plutôt faibles, ce qui constitue un autre facteur de risque pour le segment.Au cours du mois, notre fonds EdRF Emerging Bonds a enregistré une baisse de -2,66 % (action I en USD) contre -1,00 % pour la dette en devise forte (indice EMBIG) et -2,86 % pour la dette en devise locale (indice GBI-EM).Les élections turques n'ont pas livré de grandes surprises, M. Erdogan ayant remporté la présidentielle avec 53 % des voix. Toutefois, son parti, l'AKP, n'a pas obtenu la majorité au Parlement. Ce n'est que grâce à une démonstration de force du parti MHP que la coalition gouvernementale a pu obtenir une majorité parlementaire. Cette montée des nationalistes devrait aider à préserver le lien avec l'OTAN, car ils se sont toujours montrés frileux à l'égard de l'influence russe. Une autre hausse plus importante que prévu de 125 pb par la Banque centrale s'est également avérée rassurante quant à l'indépendance de la politique monétaire.Le peso mexicain a concédé ses gains vers la fin du mois avec l'approche des élections du 1er juillet et notre position en Ukraine a été touchée sur fond de doutes sur l'engagement envers le programme du FMI.En ce qui concerne le FMI, la principale nouvelle a été l'accord avec l'Argentine qui a débouché sur un accord de confirmation de 50 milliards USD. Il a aidé à stabiliser la devise et devrait offrir une opportunité à l'administration Macri de poursuivre les réformes tout en gérant les coûts sociaux avant les élections de 2019. En ce sens, le programme contient des marges, sachant à quel point le sujet du FMI est devenu sensible depuis la crise du début des années 2000. Les obligations libellées en devises fortes étaient toujours sous pression en raison de la faiblesse générale du marché et d'un positionnement encore lourd initié par les gestionnaires de fonds. À cet égard, nos titres liés au PIB de l'Argentine ont encore souffert, mais ils constituent une option attrayante à moyen terme, car nous estimons que le potentiel de croissance est toujours là. Nous avons profité de la volatilité du peso pour consolider notre position de change à terme avec des taux locaux supérieurs à 38 %.Les obligations vénézuéliennes ont également chuté, la dette de la compagnie pétrolière PDVSA ayant presque atteint ses planchers historiques. Les nouvelles d'un autre complot militaire récent pour renverser Nicolas Maduro semblent confirmer les tensions croissantes au sein du régime dans le contexte de la baisse de la production pétrolière et des sanctions internationales. Nous avons enregistré des pertes sur certaines de nos positions les plus volatiles, car nous avons commencé à ré-exposer le fonds. Cependant, nous conservons des niveaux de trésorerie élevés et certaines protections, car nous estimons que nous devrions trouver des opportunités plus attrayantes dans les mois à venir.

Voir plus Voir moins

Evolution de la VL

Graphique - Base 100 (13/07/2018)
Avertissement
Vous êtes sur le point de télécharger des données chiffrées historiques d’un portefeuille. Veuillez noter que les performances passées ne préjugent pas des performances futures et ne sont pas constantes dans le temps. Elles peuvent notamment être affectées par l’évolution des taux de change

Performance I-EUR Cumulée Annualisée
Depuis 01/01/2018

-3,64 %

-4,80 %

-3,64 %

-4,80 %

1 an

-14,16 %

-2,91 %

-14,16 %

-2,91 %

3 ans

12,82 %

9,71 %

4,10 %

3,13 %

5 ans

28,20 %

19,22 %

5,09 %

3,57 %

Depuis création

62,39 %

31,60 %

6,80 %

3,80 %

Depuis 01/01/2018 1 an 3 ans 5 ans Depuis création
Cumulée

Part (I-EUR)

Indice de référence

-3,64 %

-4,80 %

-14,16 %

-2,91 %

12,82 %

9,71 %

28,20 %

19,22 %

62,39 %

31,60 %

Annualisée

Part (I-EUR)

Indice de référence

-14,16 %

-2,91 %

4,10 %

3,13 %

5,09 %

3,57 %

6,80 %

3,80 %

*Périodes glissantes

Performance annuelle



Statistiques

VolatilitéTracking ErrorCoefficient de corrélationRatio d’informationRatio de Sharpe
Part I-EURIndice de référencePart I-EURIndice de référencePart I-EURIndice de référencePart I-EURIndice de référencePart I-EURIndice de référence
1 an*9,57 %4,51 %8,97 %0,37 %-0,93 %-0,98 %
3 ans*12,56 %5,73 %9,81 %0,65 %0,17 %0,50 %
Max drawdownAlphaBeta
Part I-EURIndice de référencePart I-EURIndice de référencePart I-EURIndice de référence
1 an*-15,57 %-0,19 %0,78 %
3 ans*-19,47 %0,09 %1,44 %
Gain mensuel max Depuis création12,31 %
Perte mensuelle max Depuis création-8,59 %
Part I-EUR
Indice de référence
1 an* 3 ans* 1 an* 3 ans*
Volatilité 9,57 % 12,56 % 4,51 % 5,73 %
Tracking Error 8,97 % 9,81 %
Ratio de Sharpe -0,98 % 0,50 %
Alpha -0,19 % 0,09 %
Coefficient de corrélation 0,37 % 0,65 %
Ratio d’information -0,93 % 0,17 %
Perte mensuelle max -8,59 %
Gain mensuel max 12,31 %
Max drawdown -15,57 % -19,47 %
Beta 0,78 % 1,44 %

Caractéristiques

Date de Création (Fonds)
29/04/1998
Date de Création (Part)
04/03/2011
Forme juridique
SICAV
Indice de référence
JP Morgan EMBI Global Hedged
Devise de référence (fonds)
EUR
Devise (part)
EUR
Affectation des résultats
Capitalisation
Fréquence de valorisation
Quotidienne
Minimum d'investissement
500000.00 EUR
Code ISIN
LU1160352354
Actif net (fonds)
485 M (EUR)
Organisme de tutelle
CSSF
EU Regulation
UCITS
Société de gestion
Edmond de Rothschild Asset Management (Luxembourg)
Société de gestion déléguée
Edmond de Rothschild Asset Management (France)
Pays de domiciliation
Luxembourg
Frais de gestion maximum
0,400 %
Frais de gestion appliqués
0,400 %
Conditions de souscription et de rachat
Chaque jour avant 12h30 sur la valeur liquidative du jour
Commission de surperformance
15,000 %

Documentation téléchargeable

Tout sélectionner

(1) L'indicateur synthétique de risque et de rendement note les fonds sur une échelle de 1 à 7. Ce système de notation est basé sur les fluctuations moyennes de la NAV sur les cinq dernières années, c'est-à-dire l'amplitude de variation de l'ensemble du portefeuille à la hausse et à la baisse. Si la NAV a moins de 5 ans, la notation résulte des autres méthodes de calcul réglementaires. Les données historiques telles que celles utilisées pour calculer l'indicateur synthétique pourraient ne pas constituer une indication fiable du profil de risque futur. La catégorie actuelle n'est ni une garantie ni un objectif. La catégorie 1 ne signifie pas un investissement sans risque.