Mobile Logo

EdR Fund Global Convexity Obligations convertibles

Obligations convertibles
Evolution de la VL (15/11/2017)
117,37 EUR
Laurent  LE GRIN–LU1160368194–
Laurent LE GRIN
Alina EPIFANTSEVA–LU1160368194–
Alina EPIFANTSEVA
L'identité des gérants présentés dans ce document pourra évoluer durant la vie du produit.
Profil de risque
et de rendement (1)
1234567
Horizon de placement
> 3 ans
117,37 EUR
Evolution de la VL (15/11/2017)
3
1234567
Profil de risque
et de rendement
> 3 ans
Horizon de placement
Evolution de la VL (15/11/2017)
117,37 EUR
Profil de risque
et de rendement
1234567
Horizon de placement
> 3 ans
Laurent LE GRIN  
Alina EPIFANTSEVA  
L'identité des gérants présentés dans ce document pourra évoluer durant la vie du produit.
Contact

Objectif d'investissement

L'objectif de gestion de l'OPCVM est de surperformer son indicateur de référence par une exposition sur les marchés actions nord-américains en sélectionnant discrétionnairement des valeurs dans un univers d'investissement comparable à celui de l'indice.

Voir plus Voir moins

Commentaire 31/10/2017

Les marchés boursiers ont progressé en octobre, soutenus par un contexte politique modéré, l'absence de surprises des différentes banques centrales et un bon début concernant la saison des publications de résultats pour le troisième trimestre. Le Japon a surpassé les autres pays développés. En effet, grâce à la victoire de Shinzo Abe aux élections anticipées, le Nikkei a bondi de 8,13 % en octobre, affaiblissant le yen et la croissance du BPA japonais à 15 % en glissement annuel. Les marchés boursiers européens et américains ont terminé le mois sur la même note à +2,2 %, suite à l'annonce de la BCE de prolonger l'assouplissement quantitatif jusqu'en septembre 2018 en diminuant le rythme d'achat mensuel à 30 milliards d'euros et aux prévisions de la Fed de relever ses taux en décembre. Concernant les marchés émergents, en Chine, la BPC a réduit son taux de couverture, entraînant ainsi une hausse des valeurs bancaires. Le Mexique n'a pas atteint ses objectifs en raison des décevantes négociations relatives à l'ALENA qui se prolongeront jusqu'en 2018. Du côté des entreprises, nous en sommes désormais à la moitié des résultats du troisième trimestre : 58 % des sociétés aux États-Unis ont publié leurs rapports, 51 % en Europe et 38 % au Japon. Dans l'ensemble, le bilan semble positif. En effet, aux États-Unis, 77 % des sociétés ont surpassé les estimations du BPA contre 57 % en Europe et 62 % au Japon. Sur le marché primaire, nous avons participé aux nouvelles émissions de Weibo et Hon Hai en Chine et d'Elis en Europe. Au Japon, nous avons pris des bénéfices sur la position dans Toray étant donné que le delta a atteint 90 %. Nous avons également réduit certaines positions dans Terumo et Ana Holding. Aux États-Unis, nous avons pris des bénéfices sur les obligations de SiliconLab, pris une nouvelle position sur les options d'achat Expedia en raison de la hausse de ses résultats au troisième trimestre, pris des bénéfices sur les obligations convertibles Citrix et remplacé le MIC 23 par le MIC 19 à delta plus élevé. En Europe, nous avons vendu certaines options d'achat sur Total, Allianz, Ageas et LVMH et acheté des options d'achat sur Caixa, en raison de la situation de la Catalogne qui, selon nous, a trop pesé sur le titre. Nous avons également renforcé notre position sur une obligation échangeable à court terme à gamma élevé Amorim/Galp et sur les obligations convertibles Outokumpu après la publication de résultats décevants au troisième trimestre.

Voir plus Voir moins

Evolution de la VL

Graphique - Base 100 (15/11/2017)
Avertissement
Vous êtes sur le point de télécharger des données chiffrées historiques d’un portefeuille. Veuillez noter que les performances passées ne préjugent pas des performances futures et ne sont pas constantes dans le temps. Elles peuvent notamment être affectées par l’évolution des taux de change


Performance A-EUR Cumulée Annualisée
Depuis 01/01/2017

2,14 %

2,14 %

1 an

3,62 %

3,62 %

3 ans

7,28 %

2,36 %

Depuis création

17,37 %

3,28 %

Depuis 01/01/2017 1 an 3 ans 5 ans Depuis création
Cumulée

Part (A-EUR)

Indice de référence

2,14 %

3,62 %

7,28 %

17,37 %

Annualisée

Part (A-EUR)

Indice de référence

3,62 %

2,36 %

3,28 %

*Périodes glissantes

Performance annuelle



Statistiques

VolatilitéMax drawdown
Part A-EURIndice de référencePart A-EURIndice de référence
1 an*2,48 %-1,37 %
3 ans*3,66 %-6,24 %
Gain mensuel max Depuis création3,99 %
Perte mensuelle max Depuis création-3,30 %
Part A-EUR
Indice de référence
1 an* 3 ans* 1 an* 3 ans*
Volatilité 2,48 % 3,66 %
Tracking Error
Perte mensuelle max -3,30 %
Gain mensuel max 3,99 %
Max drawdown -1,37 % -6,24 %

Caractéristiques

Date de Création (Fonds)
27/11/2012
Date de Création (Part)
27/11/2012
Forme juridique
SICAV
Devise de référence (fonds)
EUR
Devise (part)
EUR
Affectation des résultats
Capitalisation
Fréquence de valorisation
Quotidienne
Minimum d'investissement
1 part
Code ISIN
LU1160368194
Actif net (fonds)
144 M (EUR)
Organisme de tutelle
CSSF
EU Regulation
UCITS
Société de gestion
Edmond de Rothschild Asset Management (Luxembourg)
Société de gestion déléguée
Edmond de Rothschild Asset Management (France)
Pays de domiciliation
Luxembourg
Frais de gestion maximum
1,000 %
Frais de gestion appliqués
1,000 %
Conditions de souscription et de rachat
Chaque jour avant 12h30 sur la valeur liquidative du jour
Commission de souscription
1,00 % max
Commission de surperformance
15,000 %

Documentation téléchargeable

Tout sélectionner

(1) L'indicateur synthétique de risque et de rendement note les fonds sur une échelle de 1 à 7. Ce système de notation est basé sur les fluctuations moyennes de la NAV sur les cinq dernières années, c'est-à-dire l'amplitude de variation de l'ensemble du portefeuille à la hausse et à la baisse. Si la NAV a moins de 5 ans, la notation résulte des autres méthodes de calcul réglementaires. Les données historiques telles que celles utilisées pour calculer l'indicateur synthétique pourraient ne pas constituer une indication fiable du profil de risque futur. La catégorie actuelle n'est ni une garantie ni un objectif. La catégorie 1 ne signifie pas un investissement sans risque.