Mobile Logo

EdR Fund Global Emerging Actions émergentes

Actions émergentes
Evolution de la VL (15/09/2017)
185,19 EUR
Patricia  URBANO–LU1103293855–
Patricia URBANO
Ludovic VAUTHIER–LU1103293855–
Ludovic VAUTHIER
L'identité des gérants présentés dans ce document pourra évoluer durant la vie du produit.
Profil de risque
et de rendement (1)
1234567
Horizon de placement
> 5 ans
185,19 EUR
Evolution de la VL (15/09/2017)
6
1234567
Profil de risque
et de rendement
> 5 ans
Horizon de placement
Evolution de la VL (15/09/2017)
185,19 EUR
Profil de risque
et de rendement
1234567
Horizon de placement
> 5 ans
Patricia URBANO  
Ludovic VAUTHIER  
L'identité des gérants présentés dans ce document pourra évoluer durant la vie du produit.
Contact

Objectif d'investissement

La gestion du Compartiment, sur un horizon de placement recommandé supérieur à 5 ans, vise à accroître la valeur nette d'inventaire par des placements dans des sociétés majoritairement constituées dans les pays émergents (Asie, Amérique Latine, Caraïbes, Europe de l'Est, Moyen-Orient, Afrique).

Voir plus Voir moins

Commentaire 31/08/2017

L'indice EM MSCI a progressé de 2 %, surperformant l'indice des marchés développés. La région EMEA a enregistré la meilleure performance de la région. L'Argentine a endossé le rôle de meilleur élève, avec une croissance de 14 %. La Chine a connu une hausse de 4 % et ses entreprises ont publié de bons résultats. La plupart des entreprises ont dépassé les attentes. Le secteur informatique a continué à surperformer. Tencent a fait part d'une forte croissance de son chiffre d'affaires de 59 % en glissement annuel, stimulée par les jeux, la publicité en ligne et les nouveaux services de paiement et de cloud. Les revenus d'Alibaba ont augmenté de 56 % en glissement annuel et la marge BAIIDA (bénéfice avant intérêts, impôts, dépréciation et amortissement) s'est accrue pour atteindre 47 % (63 % pour les activités de commerce en ligne). Les résultats de NetEase ont déçu, notamment à cause d'une diminution de la marge opérationnelle. D'un point de vue macro-économique, l'indice PMI a rebondi en août à 51,7 et a ainsi dépassé les attentes. En Inde, nous estimons que la déroute du 1er trimestre était due à un incident exceptionnel (la mise en œuvre de la taxe sur les produits et services). Eicher Motor a indiqué que les réservations du mois d'août pour les motos Royal Enfield ont retrouvé leur rythme élevé de croissance habituel. En Corée, le gouvernement a surpris le marché en proposant un taux d'imposition plus élevé sur les sociétés (+3 %) et sur le revenu. En Asie, les fournisseurs d'Apple ont réalisé de bonnes performances, après que la direction d'Apple a indiqué que les retards de l'iPhone étaient exagérés et que les livraisons de l'iPhone au troisième trimestre se sont finalement bien déroulées. L'économie brésilienne a poursuivi sa reprise durant le mois d'août, et le pays a ainsi enregistré une croissance de 6 %. Le taux de chômage a également baissé. Le gouvernement a fait part de son intention de privatiser Eletrobras, ce qui constitue une bonne nouvelle pour le marché. Les résultats ont été positifs. Itau a publié des résultats supérieurs aux attentes, avec une baisse des provisions et une forte rentabilité des capitaux propres de 22 %. Randon et Iochpe (secteur industriel) ont également dépassé les attentes, suite à la hausse de la production de camions et de véhicules et à la baisse des coûts. En ce qui concerne le Mexique, qui a terminé le mois à -0,4 %, la renégociation des accords de l'ALÉNA avec les États-Unis a commencé. Nous ne nous attendons pas à une très mauvaise surprise, telle que l'augmentation des droits de douane sur les importations, étant donné l'importance du Mexique vis-à-vis de la chaîne d'approvisionnement des États-Unis. En Russie (en hausse de 8 %), X5 a publié des résultats supérieurs aux attentes, avec notamment une forte croissance de son chiffre d'affaires (27 % en glissement annuel) et une hausse de sa marge BAIIDA. Sberbank est en hausse de 20 % en glissement annuel, avec une qualité des actifs stable. En outre, l'économie argentine connaît une reprise, stimulée par une production industrielle robuste (+6 % en glissement annuel) et la croissance du secteur de la construction (+20 % en glissement annuel). Les résultats des élections primaires ont été meilleurs que prévu. Nous restons positifs quant aux marchés émergents. Nous nous attendons à de nouvelles hausses des résultats. Nous estimons que la valorisation est actuellement réduite (ratio cours/bénéfices prévus à 12 mois de 12,4 fois et croissance du BPA de 20 %/15 % en 17/18).

Voir plus Voir moins

Evolution de la VL

Graphique - Base 100 (15/09/2017)
Avertissement
Vous êtes sur le point de télécharger des données chiffrées historiques d’un portefeuille. Veuillez noter que les performances passées ne préjugent pas des performances futures et ne sont pas constantes dans le temps. Elles peuvent notamment être affectées par l’évolution des taux de change


Performance A-EUR Cumulée Annualisée
Depuis 01/01/2017

22,17 %

14,72 %

22,17 %

14,72 %

1 an

19,86 %

19,17 %

19,86 %

19,17 %

3 ans

26,75 %

21,12 %

8,21 %

6,59 %

5 ans

47,43 %

33,69 %

8,06 %

5,97 %

Depuis création

142,95 %

130,61 %

3,71 %

3,49 %

Depuis 01/01/2017 1 an 3 ans 5 ans Depuis création
Cumulée

Part (A-EUR)

Indice de référence

22,17 %

14,72 %

19,86 %

19,17 %

26,75 %

21,12 %

47,43 %

33,69 %

142,95 %

130,61 %

Annualisée

Part (A-EUR)

Indice de référence

19,86 %

19,17 %

8,21 %

6,59 %

8,06 %

5,97 %

3,71 %

3,49 %

*Périodes glissantes

Performance annuelle



Statistiques

VolatilitéTracking ErrorCoefficient de corrélationRatio d’informationRatio de Sharpe
Part A-EURIndice de référencePart A-EURIndice de référencePart A-EURIndice de référencePart A-EURIndice de référencePart A-EURIndice de référence
1 an*14,27 %13,41 %4,39 %0,95 %-0,45 %1,23 %
3 ans*14,20 %13,97 %6,31 %0,90 %0,23 %0,44 %
Max drawdownAlphaBeta
Part A-EURIndice de référencePart A-EURIndice de référencePart A-EURIndice de référence
1 an*-10,71 %-0,03 %1,01 %
3 ans*-31,34 %0,17 %0,91 %
Gain mensuel max Depuis création24,63 %
Perte mensuelle max Depuis création-35,23 %
Part A-EUR
Indice de référence
1 an* 3 ans* 1 an* 3 ans*
Volatilité 14,27 % 14,20 % 13,41 % 13,97 %
Tracking Error 4,39 % 6,31 %
Ratio de Sharpe 1,23 % 0,44 %
Alpha -0,03 % 0,17 %
Coefficient de corrélation 0,95 % 0,90 %
Ratio d’information -0,45 % 0,23 %
Perte mensuelle max -35,23 %
Gain mensuel max 24,63 %
Max drawdown -10,71 % -31,34 %
Beta 1,01 % 0,91 %

Caractéristiques

Date de Création (Fonds)
10/05/1993
Date de Création (Part)
10/05/1993
Forme juridique
SICAV
Indice de référence
MSCI Emerging Markets (NR)
Devise de référence (fonds)
EUR
Devise (part)
EUR
Affectation des résultats
Capitalisation
Fréquence de valorisation
Quotidienne
Minimum d'investissement
1 part
Code ISIN
LU1103293855
Actif net (fonds)
324 M (EUR)
Organisme de tutelle
CSSF
EU Regulation
UCITS
Société de gestion
Edmond de Rothschild Asset Management (Luxembourg)
Société de gestion déléguée
Edmond de Rothschild Asset Management (France)
Pays de domiciliation
Luxembourg
Frais de gestion maximum
1,700 %
Frais de gestion appliqués
1,700 %
Conditions de souscription et de rachat
Chaque jour avant 12h30 sur la valeur liquidative du jour
Commission de souscription
3,00 % max
Commission de surperformance
15,000 %

Documentation téléchargeable

Tout sélectionner

(1) L'indicateur synthétique de risque et de rendement note les fonds sur une échelle de 1 à 7. Ce système de notation est basé sur les fluctuations moyennes de la NAV sur les cinq dernières années, c'est-à-dire l'amplitude de variation de l'ensemble du portefeuille à la hausse et à la baisse. Si la NAV a moins de 5 ans, la notation résulte des autres méthodes de calcul réglementaires. Les données historiques telles que celles utilisées pour calculer l'indicateur synthétique pourraient ne pas constituer une indication fiable du profil de risque futur. La catégorie actuelle n'est ni une garantie ni un objectif. La catégorie 1 ne signifie pas un investissement sans risque.