Edmond de Rothschild

Bienvenue sur notre Fund Center

Ce site propose une information complète sur les gammes de fonds du Groupe Edmond de Rothschild. Il offre notamment un accès simplifié aux principales données relatives aux fonds (performances, valeurs liquidatives, caractéristiques) et à leurs documents commerciaux ou légaux.

Veuillez renseigner votre pays et indiquer à quelle catégorie d'investisseur vous appartenez :
Mobile Logo

EdR Fund Premiumsphere Actions thématiques

Actions thématiques
Evolution de la VL (17/11/2017)
161,58 EUR
Adeline  SALAT-BAROUX–LU1082942993–
Adeline SALAT-BAROUX
Nan ZHANG–LU1082942993–
Nan ZHANG
L'identité des gérants présentés dans ce document pourra évoluer durant la vie du produit.
Profil de risque
et de rendement (1)
1234567
Horizon de placement
> 5 ans
161,58 EUR
Evolution de la VL (17/11/2017)
6
1234567
Profil de risque
et de rendement
> 5 ans
Horizon de placement
Evolution de la VL (17/11/2017)
161,58 EUR
Profil de risque
et de rendement
1234567
Horizon de placement
> 5 ans
Adeline SALAT-BAROUX  
Nan ZHANG  
L'identité des gérants présentés dans ce document pourra évoluer durant la vie du produit.
Contact

Objectif d'investissement

L'objectif d'investissement du Compartiment vise à obtenir une performance supérieure à l'indice MSCI AC World par le biais d'une exposition aux marchés actions internationaux et d'une soigneuse sélection des actions, en particulier dans le secteur des produits de luxe ou des marques ayant une image internationale très forte.

Voir plus Voir moins

Commentaire 31/10/2017

Le fonds Premiumsphere continue de surperformer grâce à de solides fondamentaux, dopés par le rebond robuste et vigoureux en Chine continentale et par la reprise du marché mature de la consommation. La croissance du marché mondial des produits de luxe a été révisée à la hausse et devrait désormais atteindre un taux de croissance annuel composé de 4-5 % jusqu'en 2020. Dans ce contexte favorable, les géants de l'industrie LVMH et Kering ont enregistré des résultats trimestriels exceptionnels, une croissance à deux chiffres sur l'ensemble des segments sauf pour celui des vins et spiritueux en raison de contraintes d'approvisionnement pour LMVH, et une croissance organique de + 28 % avec Gucci en hausse de 49 % sur une base comparable pour Kering. L'étoile montante Moncler continue de briller avec des ventes en hausse de 16 % sur les 9 premiers mois, renforcées par la réouverture de la boutique phare de la Via Montenapoleone à Milan. Nous avons introduit SMCP, qui détient Sandro, Maje et Claudie Pierlot, étant donné son offre attrayante, et vendu Brunello Cucinelli, car la valorisation devenait tendue. Notre participation dans l'Occitane a été renforcée dans le portefeuille en raison de la correction des valeurs alors que les objectifs à long terme demeurent inchangés. Les constructeurs automobiles haut de gamme allemands ont à nouveau connu un mois de reprise, car la baisse de la valeur résiduelle du diesel n'a pas été aussi importante que prévu et la marge est en fait plus élevée sur les moteurs essence. De plus, Daimler et Volkswagen ont démontré leur importante capacité de génération de trésorerie malgré l'augmentation des investissements liés au développement des véhicules électriques. Par ailleurs, Polaris, le principal constructeur de véhicules tout-terrain d'Amérique du Nord, a inversé la tendance négative des ventes, en gagnant à nouveau des parts de marché après deux années de mesures de restructuration. Nous avons pris les bénéfices après la forte hausse de l'action (+ 15 %). Les détaillants américains subissent un changement structurel majeur, les réseaux sociaux devenant le nouveau canal privilégié. Auparavant, les consommateurs étaient inspirés par les publicités télévisées, les réclames dans les magazines ou sur les panneaux d'affichage. Ils découvrent désormais des produits, des marques et des tendances sur des plateformes telles qu'Instagram offrant des flux d'informations personnalisés, attrayants et constamment mis à jour. Des marques comme Nike qui savent s'adapter et atteindre directement les consommateurs tireront leur épingle du jeu dans cette nouvelle ère du numérique. Toutefois, Macy's continue de chuter en raison des mauvaises nouvelles concernant ses pairs tandis que le commerce électronique représente plus de 20 % du total des ventes et que la société possède plus de la moitié de ses magasins. En ce qui concerne son redressement, nous sommes confiants et faisons preuve de patience.

Voir plus Voir moins

Evolution de la VL

Graphique - Base 100 (17/11/2017)
Avertissement
Vous êtes sur le point de télécharger des données chiffrées historiques d’un portefeuille. Veuillez noter que les performances passées ne préjugent pas des performances futures et ne sont pas constantes dans le temps. Elles peuvent notamment être affectées par l’évolution des taux de change

Performance J-EUR Cumulée Annualisée
Depuis 01/01/2017

15,98 %

7,29 %

15,98 %

7,29 %

1 an

17,50 %

11,49 %

17,50 %

11,49 %

3 ans

18,99 %

32,87 %

5,96 %

9,93 %

5 ans

57,49 %

86,39 %

9,50 %

13,25 %

Depuis création

68,74 %

89,29 %

10,19 %

12,57 %

Depuis 01/01/2017 1 an 3 ans 5 ans Depuis création
Cumulée

Part (J-EUR)

Indice de référence

15,98 %

7,29 %

17,50 %

11,49 %

18,99 %

32,87 %

57,49 %

86,39 %

68,74 %

89,29 %

Annualisée

Part (J-EUR)

Indice de référence

17,50 %

11,49 %

5,96 %

9,93 %

9,50 %

13,25 %

10,19 %

12,57 %

*Périodes glissantes

Performance annuelle



Statistiques

VolatilitéTracking ErrorCoefficient de corrélationRatio d’informationRatio de Sharpe
Part J-EURIndice de référencePart J-EURIndice de référencePart J-EURIndice de référencePart J-EURIndice de référencePart J-EURIndice de référence
1 an*9,28 %9,67 %6,19 %0,79 %0,88 %2,12 %
3 ans*13,77 %11,74 %8,61 %0,78 %-0,39 %0,92 %
Max drawdownAlphaBeta
Part J-EURIndice de référencePart J-EURIndice de référencePart J-EURIndice de référence
1 an*-6,03 %0,17 %0,76 %
3 ans*-31,38 %-0,16 %0,91 %
Gain mensuel max Depuis création9,09 %
Perte mensuelle max Depuis création-14,12 %
Part J-EUR
Indice de référence
1 an* 3 ans* 1 an* 3 ans*
Volatilité 9,28 % 13,77 % 9,67 % 11,74 %
Tracking Error 6,19 % 8,61 %
Ratio de Sharpe 2,12 % 0,92 %
Alpha 0,17 % -0,16 %
Coefficient de corrélation 0,79 % 0,78 %
Ratio d’information 0,88 % -0,39 %
Perte mensuelle max -14,12 %
Gain mensuel max 9,09 %
Max drawdown -6,03 % -31,38 %
Beta 0,76 % 0,91 %

Caractéristiques

Date de Création (Fonds)
13/11/2007
Date de Création (Part)
29/06/2012
Forme juridique
SICAV
Indice de référence
MSCI AC World (NR)
Devise de référence (fonds)
EUR
Devise (part)
EUR
Affectation des résultats
Distribution
Fréquence de valorisation
Quotidienne
Minimum d'investissement
500000.00 EUR
Code ISIN
LU1082942993
Actif net (fonds)
49 M (EUR)
Organisme de tutelle
CSSF
EU Regulation
UCITS
Société de gestion
Edmond de Rothschild Asset Management (Luxembourg)
Société de gestion déléguée
Edmond de Rothschild Asset Management (France)
Pays de domiciliation
Luxembourg
Frais de gestion maximum
0,750 %
Frais de gestion appliqués
0,750 %
Conditions de souscription et de rachat
Chaque jour avant 12h30 sur la valeur liquidative du jour
Commission de surperformance
15,000 %

Documentation téléchargeable

Tout sélectionner

(1) L'indicateur synthétique de risque et de rendement note les fonds sur une échelle de 1 à 7. Ce système de notation est basé sur les fluctuations moyennes de la NAV sur les cinq dernières années, c'est-à-dire l'amplitude de variation de l'ensemble du portefeuille à la hausse et à la baisse. Si la NAV a moins de 5 ans, la notation résulte des autres méthodes de calcul réglementaires. Les données historiques telles que celles utilisées pour calculer l'indicateur synthétique pourraient ne pas constituer une indication fiable du profil de risque futur. La catégorie actuelle n'est ni une garantie ni un objectif. La catégorie 1 ne signifie pas un investissement sans risque.