Edmond de Rothschild

Bienvenue sur notre Fund Center

Ce site propose une information complète sur les gammes de fonds du Groupe Edmond de Rothschild. Il offre notamment un accès simplifié aux principales données relatives aux fonds (performances, valeurs liquidatives, caractéristiques) et à leurs documents commerciaux ou légaux.

Veuillez renseigner votre pays et indiquer à quelle catégorie d'investisseur vous appartenez :
Mobile Logo

EdR Start Diversifié prudent

Diversifié prudent
Evolution de la VL (18/07/2018)
99,33 EUR
Benjamin  MELMAN–FR0013307642–
Benjamin MELMAN
Eliezer BENZIMRA–FR0013307642–
Eliezer BENZIMRA
L'identité des gérants présentés dans ce document pourra évoluer durant la vie du produit.
Profil de risque
et de rendement (1)
1234567
Horizon de placement
18 mois
99,33 EUR
Evolution de la VL (18/07/2018)
2
1234567
Profil de risque
et de rendement
18 mois
Horizon de placement
Evolution de la VL (18/07/2018)
99,33 EUR
Profil de risque
et de rendement
1234567
Horizon de placement
18 mois
Benjamin MELMAN  
Eliezer BENZIMRA  
L'identité des gérants présentés dans ce document pourra évoluer durant la vie du produit.
Contact

Objectif d'investissement

L'OPCVM est géré de manière discrétionnaire et opportuniste. Il prend des positions sur les marchés obligataires, actions et sur les devises. L'objectif de l'OPCVM est la recherche d'une performance absolue, décorrélée sur la durée de placement recommandée des principaux marchés internationaux actions et obligataires. Dans le cadre de sa gestion, la volatilité cible de l'OPCVM pourra aller jusqu'à 3% maximum.

Voir plus Voir moins

Commentaire 29/06/2018

En juin, grâce à l'exclusion d'une remontée de taux avant l'été 2019, la BCE a réussi à faire passer pour accommodante la sortie de son plan d'acquisition de titres d'ici fin 2018 (avec un montant diminué à 15 milliards mensuels sur le dernier trimestre), tandis que la Fed a confirmé la poursuite de sa remontée de taux avec les 25bp attendus avec la possibilité de deux autres hausses d'ici fin 2018. L'intervention de Draghi combinée aux risques liés à la politique commerciale de Trump ont soutenu les taux européens : les taux allemands se sont resserrés de 1, 3, 4 et 1bp sur les maturités 2, 5, 10 et 30 ans tandis que les taux américains se sont écartés de 9, 5, 1bp à 2, 5 et 10 ans et se sont resserrés de 3bp à 30 ans.Le risque politique est resté à un niveau élevé mais s'est estompé : en Italie, un accord entre les deux partis antisystème, mais avec un ministre des finances euro-compatible, a permis d'éviter de retourner aux urnes et de rassurer les marchés ; en Grèce, un accord sur des mesures d'allègement de la dette permettant un retour progressif sur les marchés a été conclu ; en Espagne, le vote de la motion de censure n'a pas conduit à des élections anticipées et le changement de gouvernement pourrait faciliter le dialogue avec les indépendantistes catalans ; à Chypre, le plan de restructuration de la banque coopérative en difficulté a été finalisé. Mis à part les taux supérieurs à 20 ans italiens, les taux périphériques ont surperformé: la Grèce en tête avec 73bp de resserrement à 5 ans suivis de la Chypre, de l'Italie et de l'Espagne avec 67, 36 et 26bp de diminutions respectives.Au niveau européen, l'Italie a mis au premier plan la question migratoire, et mis en exergue les faiblesses de la coalition allemande avec les dissensions internes entre la CDU et la CSU et avec elles les difficultés à venir sur les nécessaires réformes pour assurer la pérennité et la stabilité de la zone euro. L'accord européen de fin juin a rassuré les marchés bien que son exécution suscite de nombreuses questions. Les dettes d'entreprises et émergente ont subi un élargissement des spreads.

Voir plus Voir moins

Evolution de la VL

Graphique - Base 100 (18/07/2018)
Avertissement
Vous êtes sur le point de télécharger des données chiffrées historiques d’un portefeuille. Veuillez noter que les performances passées ne préjugent pas des performances futures et ne sont pas constantes dans le temps. Elles peuvent notamment être affectées par l’évolution des taux de change

Performance CR-EUR Cumulée Annualisée

Depuis création

-0,67 %

-0,19 %

Depuis 01/01/2018 1 an 3 ans 5 ans Depuis création
Cumulée

Part (CR-EUR)

Indice de référence

-0,67 %

-0,19 %

Annualisée

Part (CR-EUR)

Indice de référence

*Périodes glissantes

Performance annuelle



Caractéristiques

Date de Création (Fonds)
14/05/2007
Date de Création (Part)
10/01/2018
Forme juridique
FCP
Indice de référence
EONIA Capitalise (EUR)
Devise de référence (fonds)
EUR
Devise (part)
EUR
Affectation des résultats
Capitalisation
Fréquence de valorisation
Quotidienne
Minimum d'investissement
1 part
Code ISIN
FR0013307642
Actif net (fonds)
701 M (EUR)
Organisme de tutelle
AMF
Société de gestion
Edmond de Rothschild Asset Management (France)
Société de gestion déléguée
Edmond de Rothschild Asset Management (France)
Pays de domiciliation
France
Frais de gestion maximum
0,500 %
Frais de gestion appliqués
0,500 %
Conditions de souscription et de rachat
Chaque jour avant 12h30 sur la valeur liquidative du jour
Commission de souscription
1,00 % max
Commission de surperformance
15,000 %

Documentation téléchargeable

Tout sélectionner

(1) L'indicateur synthétique de risque et de rendement note les fonds sur une échelle de 1 à 7. Ce système de notation est basé sur les fluctuations moyennes de la NAV sur les cinq dernières années, c'est-à-dire l'amplitude de variation de l'ensemble du portefeuille à la hausse et à la baisse. Si la NAV a moins de 5 ans, la notation résulte des autres méthodes de calcul réglementaires. Les données historiques telles que celles utilisées pour calculer l'indicateur synthétique pourraient ne pas constituer une indication fiable du profil de risque futur. La catégorie actuelle n'est ni une garantie ni un objectif. La catégorie 1 ne signifie pas un investissement sans risque.