Edmond de Rothschild

Bienvenue sur notre Fund Center

Ce site propose une information complète sur les gammes de fonds du Groupe Edmond de Rothschild. Il offre notamment un accès simplifié aux principales données relatives aux fonds (performances, valeurs liquidatives, caractéristiques) et à leurs documents commerciaux ou légaux.

Veuillez renseigner votre pays et indiquer à quelle catégorie d'investisseur vous appartenez :
Mobile Logo

Millesima 2021 Obligations d'entreprises

Obligations d'entreprises
Evolution de la VL (14/08/2018)
111,10 EUR
Raphaël  CHEMLA–FR0013076494–
Raphaël CHEMLA
Julie GUALINO-DALY–FR0013076494–
Julie GUALINO-DALY
L'identité des gérants présentés dans ce document pourra évoluer durant la vie du produit.
Profil de risque
et de rendement (1)
1234567
111,10 EUR
Evolution de la VL (14/08/2018)
3
1234567
Profil de risque
et de rendement
Horizon de placement
Evolution de la VL (14/08/2018)
111,10 EUR
Profil de risque
et de rendement
1234567
Horizon de placement
Raphaël CHEMLA  
Julie GUALINO-DALY  
L'identité des gérants présentés dans ce document pourra évoluer durant la vie du produit.
Contact

Objectif d'investissement

L'objectif de gestion est d'obtenir une performance annualisée nette de frais de gestion supérieure à 4,4% sur la durée de détention recommandée, soit de la date de création du Fonds au 31 décembre 2021.

Voir plus Voir moins

Commentaire 31/07/2018

Les marchés du crédit et les actifs à risque en général ont connu une forte reprise en juillet. Sur l'ensemble, le resserrement récent semble être dû à (1) une meilleure analyse technique, (2) un contexte macroéconomique plus sain et (3) un apaisement des tensions commerciales. Juillet était plutôt calme pour les marchés primaires, à la fois pour les titres européens et américains de qualité Investment Grade (IG). C'est ce qui a permis de corriger le déséquilibre qui existait entre l'offre et la demande et qui nuisait aux marchés du crédit IG au premier semestre. Par ailleurs, nous avons constaté une inversion des positions à découvert sur les marchés du crédit européen, en particulier pour les indices iTraxx. Les données économiques européennes sont meilleures dans l'ensemble, les indices PMI et les indicateurs suggérant tous que le passage à vide du premier trimestre est bien derrière nous. Les résultats publiés étaient d'ailleurs solides et supérieurs aux attentes, tant en Europe qu'aux États-Unis (PMI Markit Manufacturing à 55,1 et 55,5, respectivement). (3) L'issue de la rencontre entre le président américain D. Trump et le président de la Commission européenne J.-C. Juncker a rassuré les esprits. Au cours du mois, les indices iTraxx se sont bien resserrés : -13 pb pour Main et -40 pb pour Xover. Les obligations financières subordonnées (et surtout, la totalité des subordonnées de l'assurance), ainsi que les segments à haut rendement ont surperformé le marché du crédit européen plus large. Sur le plan des spreads, les titres du secteur de l'assurance de deuxième rang se sont resserrés de -51 pb, alors que les titres européens à rendement élevé et du secteur bancaire de deuxième rang se sont resserrés de -24 pb et -25 pb, respectivement. Parallèlement, les titres européens IG sont à la traîne par rapport à la reprise du crédit, le spread IG € moyen s'étant resserré de -7 pb. La volatilité s'est quelque peu apaisée dans l'ensemble, une faiblesse continue sur certains marchés est porteuse d'inquiétudes : Les spreads des BTP se sont doucement creusés en vue du budget de septembre. Quelques devises des marchés émergents demeurent sous pression. Les banques centrales (hors BCE) continuent la normalisation de leur politique, bien qu'à leur propre rythme. Cette semaine, la Fed n'a pas augmenté les taux mais a clairement laissé entendre que des hausses étaient prévues pour les mois de septembre et décembre. Dans ce contexte, les taux de l'euro ont légèrement augmenté, 0,15 % pour celui à 5 ans et 0,13 % pour celui à 10 ans. L'offre sur le marché primaire du segment à rendement élevé européen était active, enregistrant plus de 5,5 milliards d'euros d'émissions nouvelles pour 15 opérations. La plus remarquable de ces opérations étant l'émission obligataire de Nexans pour 325 millions d'euros, pour 5 ans, assortie d'un coupon annuel de 3,75 %. Altice a refinancé les obligations existantes en émettant 1 milliard d'euros d'obligations, à échéance 2027, assorties d'un coupon annuel de 5,875 %, tandis que Techem a émis 465 millions d'euros d'obligations à échéance 2026, avec un coupon annuel de 6 %.

Voir plus Voir moins

Evolution de la VL

Graphique - Base 100 (14/08/2018)
Avertissement
Vous êtes sur le point de télécharger des données chiffrées historiques d’un portefeuille. Veuillez noter que les performances passées ne préjugent pas des performances futures et ne sont pas constantes dans le temps. Elles peuvent notamment être affectées par l’évolution des taux de change

Performance E-EUR Cumulée Annualisée

0,76 %

Depuis création

11,10 %

4,40 %

Depuis 01/01/2018 1 an* 3 ans* 5 ans* Depuis création
Cumulée

Part (E-EUR)

Indice de référence

11,10 %

Annualisée

Part (E-EUR)

Indice de référence

0,76 %

4,40 %

*Périodes glissantes

Performance annuelle



Statistiques

VolatilitéMax drawdown
Part E-EURIndice de référencePart E-EURIndice de référence
1 an*1,54 %-1,71 %
3 ans*
Gain mensuel max Depuis création3,15 %
Perte mensuelle max Depuis création-2,35 %
Part E-EUR
Indice de référence
1 an* 3 ans* 1 an* 3 ans*
Volatilité 1,54 %
Tracking Error
Perte mensuelle max -2,35 %
Gain mensuel max 3,15 %
Max drawdown -1,71 %

Caractéristiques

Date de Création (Fonds)
25/01/2016
Date de Création (Part)
04/03/2016
Forme juridique
FCP
Devise de référence (fonds)
EUR
Devise (part)
EUR
Affectation des résultats
Capitalisation
Fréquence de valorisation
Quotidienne
Minimum d'investissement
1 part
Code ISIN
FR0013076494
Actif net (fonds)
187 M (EUR)
Organisme de tutelle
AMF
Société de gestion
Edmond de Rothschild Asset Management (France)
Pays de domiciliation
France
Frais de gestion maximum
1,400 %
Frais de gestion appliqués
1,400 %
Commission de souscription
4,00 % max

Documentation téléchargeable

Tout sélectionner

(1) L'indicateur synthétique de risque et de rendement note les fonds sur une échelle de 1 à 7. Ce système de notation est basé sur les fluctuations moyennes de la NAV sur les cinq dernières années, c'est-à-dire l'amplitude de variation de l'ensemble du portefeuille à la hausse et à la baisse. Si la NAV a moins de 5 ans, la notation résulte des autres méthodes de calcul réglementaires. Les données historiques telles que celles utilisées pour calculer l'indicateur synthétique pourraient ne pas constituer une indication fiable du profil de risque futur. La catégorie actuelle n'est ni une garantie ni un objectif. La catégorie 1 ne signifie pas un investissement sans risque.